Les missions du SDAEP 22

Sécuriser l’alimentation en eau potable

pour tous les abonnés du département

La mission première du SDAEP est de sécuriser l’alimentation en eau potable pour tous les abonnés du département.
Problèmes techniques, pannes électriques, pollution temporaire de la ressource, entretien des ouvrages, périodes de sécheresse ou d’inondation : de nombreuses causes peuvent être à l’origine d’un arrêt momentané des principales usines de production d’eau du département ou de problèmes sur les réseaux de distribution.
Le réseau d’interconnexion du SDAEP démontre au quotidien sa capacité à prendre le relais pour éviter les coupures d’eau et garantir équitablement l’alimentation en eau de tous les abonnés du département.
Il permet également d’alimenter en eau potable, partiellement ou en totalité les collectivités dont la ressource en eau est insuffisante.

Gérer les barrages départementaux

3 grands barrages

Depuis le 1er Juillet 2018, le Conseil Départemental a transféré au SDAEP la propriété et la gestion des 3 grands barrages départementaux destinés à fournir de l’eau potable (barrages de l’Arguenon, du Gouët et de Kerné Uhel)
Ces outils indispensables assurent environ 56 % de la fourniture en eau potable des costarmoricains.

Exploiter le réseau d’interconnexion

et faire face à toutes les situations

L’effort de solidarité départementale en matière d’approvisionnement en eau a porté ses fruits. Depuis 30 ans, la pertinence du réseau départemental d’interconnexion n’est plus à démontrer. Il est désormais quasiment achevé même si il reste encore à sécuriser quelques secteurs et à compléter certains équipements. Il permet de faire face aux situations de crise : sécheresse exceptionnelle, pollution importante, vidange d’un des barrages, etc..

Apporter une assistance technique et administrative

à ses collectivités adhérentes

Le SDAEP apporte une expertise de haut niveau dans le domaine de l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage, des opérations de délégation de service public, du suivi des périmètres de protection et des usines de traitement d’eau. Il assure également une veille juridique et technique et diffuse régulièrement une lettre d’information.